Non ! ce n’est pas le dernier QR code obligatoire.
Résidences
09 aout 2021

Non ! ce n’est pas le dernier QR code obligatoire.

Mais le plan du labyrinthe végétal géant qui trace symboliquement les axes de « Villereflet », village imaginaire conçu par Nicolas Simarik, artiste plasticien en résidence artistique sur la Communauté de communes Moret Seine et Loing.

Implanté sur le terrain communal de Villemer, voisin de l’Espace des Habitants, structure sociale intercommunale, le labyrinthe planté en sorgho de 70 m de côté dispose de 3 « places » carrées accueillant chacune une installation métallique et végétale.

La plus récente appelée « le potager des caddies » vient d’être plantée au sens premier du terme avec le sens du détournement propre à l’univers de l’artiste.

Évoquant le changement de mode de consommation raisonnée plutôt que la consommation de masse, une succession de caddies de supermarché à demi enterrés hébergent des aubergines, des melons, des tomates, des poivrons…

Une dernière « place » carrée, grande pelouse de 90m2 permettra d’accueillir des publics autour de moments conviviaux et culinaires, de performances ou de spectacles…

Rendez-vous en septembre pour découvrir cet espace insolite à l’occasion de Curiosez-vous, le week-end festif d’Act’art qui revient pour sa 3ème édition du 17 au 19 septembre.

Partager l'article
Poster un commentaire