Nicolas Simarik intervient malgré le confinement
Résidences
27 novembre 2020

Nicolas Simarik intervient malgré le confinement

simarik confinement scolaires

Nicolas Simarik, artiste plasticien en résidence artistique sur la Communauté de communes Moret Seine & Loing a pu maintenir le lien avec une partie des publics mobilisés autour du projet de la résidence.

Une centaine d’élèves des écoles primaires de Dormelles et Villemaréchal ont pu ainsi s’exprimer par le dessin, imaginant un espace idéal, un jardin utopique. L’apport des enfants vient enrichir le programme d’actions participatives proposé par l’artiste et qui interroge les habitants sur les futures images d’une « commune avenir »: Villereflet.

L’idée est d’imaginer sa commune face aux enjeux contemporains comme l’écologie et l’habitat, l’alimentation de demain, ou la question des espèces du vivant avec qui nous partageons la planète.

La présence hebdomadaire de Nicolas Simarik a aussi été l’occasion d’éveiller les sens des plus jeunes, comme à la crèche de Champagne/seine où les tout-petits ont pu jouer aux jardiniers. Prétexte à découvrir matières, textures et parfums de végétaux qu’ils ont planté dans une curieuse jardinière : une gouttière.

Malgré le confinement, l’Education Nationale autorise les intervenants extérieurs, notamment dans le cadre d’activités telles que l’éducation artistique et culturelle, à intervenir dans les établissements scolaires sous réserve d’accord préalable du directeur d’école ou du chef d’établissement.
L’artiste ayant pris soin préalablement d’effectuer un test COVID.

Partager l'article
Poster un commentaire