Image Image Image Image Image

Actualités

02

mar

La Compagnie Tramaluna en résidence au Musée Départemental de Préhistoire d’Île-de-France de Nemours

Le public est invité à découvrir les gravures rupestres de la forêt de Fontainebleau à travers l’oeil du photographe Emmanuel Breteau dans l’exposition : Mémoire rupestre. Les Roches gravées du Massif de Fontainebleau jusqu’au 12 novembre 2017. Le musée a choisi d’évoquer cet art selon une approche novatrice : avec une vision scientifique bien entendu, mais aussi artistique ! C’est là qu’intervient toute la sensibilité d’Emmanuel Breteau qui a su saisir et communiquer la beauté singulière de ces gravures. La prochaine étape de cette démarche artistique sera la résidence au musée de la Compagnie Tramaluna du 20 au 25 mars 2017 dirigée par le chorégraphe Marcelo Sepulveda, avec pour point d’orgue la création Pierre de Chair le 25 mars à 18h00 et à 20h30, une évocation des traces millénaires et contemporaines, mêlant danse, musique et images !

02

mar

Les collégiens à l’honneur !

Le 24 février dernier, les collégiens de Bray-sur-Seine ont assisté à la représentation de Nés Poumon Noir, à la salle des fêtes de leur commune. Les jeunes Braytois ont pu découvrir le rappeur Mochélan, chantant avec mordant et émotion sa ville de Charleroi. L’artiste belge, accompagné de son complice Rémon JR, a su toucher, par son humour et son slam vibrant, le jeune public alors partagé entre rire et émotion sincère.

Les élèves de La Ferté-Gaucher, Rebais, et Villeneuve-sur-Bellot, ont quant à eux bien accueilli Chant’oulipo !, le cabaret joyeux et déjanté, qui enchante et défend la langue en musique. S’en est suivie une rencontre animée entre les apprentis spectateurs et les comédiens qui se sont livrés au jeu des questions-réponses pour le plus grand plaisir des collégiens !

Sans oublier les jeunes d’Esbly et de Saint Germain-sur-Morin, qui ont assisté la même semaine, grâce au partenariat avec Le Pays Créçois et La Ferme du Buisson, à Master: un cours de rap surprenant créé spécialement pour être joué dans une salle de classe… En savoir plus

02

mar

Compagnie Nadine Beaulieu : les rencontres se poursuivent !

Première étape à Saint-Siméon, Nadine et Marie ont visité la forge familiale de Guy Simon avec celui-ci et son petit-fils, Maxime. Rythme des machines, résonnances du marteau sur l’enclume, souffle sur le brasier, fumée grise, odeur du charbon, lueur de la flamme… Ce duo a su transmettre en l’espace d’un instant la magie de ce métier oublié exercé dans la famille depuis 1935 !

Deuxième étape à la Ferté-Gaucher : les deux complices ont rencontré Francine Albasini, directrice du foyer logement de la Commanderie, pour penser ensemble un travail avec les résidents autour du « geste ». Le geste que l’on aime faire, que l’on ne peut plus faire, que l’on aimerait encore faire… Déjà les idées de jeux, d’échanges fusent dans la tête de la directrice ! C’est certain, la compagnie reviendra…

En savoir plus

01

fév

La résidence Nadine Beaulieu démarre en beauté!

Les 12 et 13 janvier derniers, la compagnie Nadine Beaulieu a initié avec succès sa résidence-mission sur le territoire des Deux Morin avec One au Musée de Seine-et-Marne à Saint-Cyr-sur-Morin : Formidable découverte ; Le jeu de Marie est extra ; Une belle performance. José Dervin, Président de la Communauté de Communes des Deux Morin, et Dominique Lefèbvre, Vice-Président à la culture, ont exposé le projet de résidence-mission. Nadine Beaulieu et Marie Doiret ont captivé leur auditoire par la qualité et la justesse de leur propos. Les deux artistes partiront bientôt à la découverte du secteur de la Ferté-Gaucher et poursuivront leurs rencontres pour de nouvelles aventures artistiques avec la population !

01

fév

Découvrez l’exposition Défense d’effacer !

Vandalisme pour certains, expression artistique pour d’autres, le graffiti a toujours connu cette ambivalence. Si tout le monde connaît ce mode d’expression, peu nombreux en connaissent ou en comprennent les codes… Avec des témoignages inédits, le Pays de l’Ourcq présente l’exposition Défense d’effacer produite par Act’art, qui donne à (re)vivre 20 ans d’histoire du collectif de graffeurs seine-et-marnais OBKOS.DC. Venez découvrir ou redécouvrir cette exposition unique !

Jusqu’au 16 février, du mardi au samedi
Espace Pierre Meutey, Pyramide Jean Didier, Mary-sur-Marne

01

fév

Le hip hop à l’honneur au Pays de l’Ourcq

Le Pays de l’Ourcq, Act’art et l’association D20 vous invitent à un parcours hip hop le 4 février prochain :

05

jan

Les Scènes Rurales 2016 – 2017 en images

Danse, musique, théâtre, sont au rendez-vous de cette programmation dédiée à tous les publics ! Découvrez un aperçu de la saison 2016-2017 :

05

jan

Le Musée Rural en images

Pour clore la résidence mission d’Enrique Ramirez qui s’est déroulée de janvier à juin 2016, Act’art et la Communauté de communes Bassée Montois éditent un ouvrage photographique qui témoigne des travaux réalisés par l’artiste. À partir de ce territoire rural, riche d’un patrimoine archéologique, religieux, naturel et industriel, Enrique Ramirez s’est plu à imaginer un Musée Rural, itinérant et fantaisiste, loin des sentiers battus. En savoir plus

05

jan

Les Bords de Scène, un dialogue à chaud

Ces rencontres proposent, à l’issue de la représentation, un dialogue « à chaud » entre les artistes et Jean Bardet, intervenant d’Act’art. Le cheminement du spectacle et les intentions du créateur seront questionnés pour entrer dans la matière même du spectacle. Échange, réflexion, débat seront au rendez-vous ! Pour y assister, rien de plus simple : il suffit de réserver sa place pour le spectacle associé sur le site scenes-rurales77.com.

05

jan

Act’art s’engage en faveur des collègiens

Grâce aux Scènes Rurales, des comédiens et des danseurs professionnels initient et accompagnent les élèves du Collège Jacques Prévert de Rebais dans la création d’un spectacle. Cette année, ils travailleront  avec Jehanne Carillon et pourront aussi la découvrir dans deux spectacles Scènes Rurales : L’Enfant Roi et Chant’oulipo. Ces ateliers offrent une réelle sensibilisation au spectacle vivant. D’autres ateliers, comme la classe à horaire aménagée théâtre, ont permis aux élèves de profiter de quatre années de découverte de théâtre en spectateur comme en acteur, un projet unique en Seine-et-Marne !